» Mot de passe oublié ? » S'inscrire

Ctifl
» Accueil > Nos activités

EXPERIMENTER ... COORDONNER ... INNOVER ...
Qualité et environnement de la station au point de vente

Les programmes « Qualité et environnement de la station au point de vente » sont menés sous la direction de la Direction Scientifique et Technique Fruits et Légumes.

Le maintien de la qualité des produits jusqu’au consommateur nécessite la mise en place d’un certain nombre d’opérations qui, bien maîtrisées, permettent d’assurer le juste équilibre entre la qualité attendue par le consommateur et la rentabilité des entreprises de la production à la distribution.

Les programmes développés par les équipes post-récolte du Ctifl répondent à la fois aux besoins de connaissance des processus (équipement, matériaux, technique de conservation et de maturation, comportement des produits dans la filière) et de la connaissance du produit (description de la qualité gustative, sensorielle, nutritionnelle et aromatique). Cette recherche de connaissances permet alors la mise à disposition d’outils pratiques, déterminés selon les objectifs filière, et la recherche de références sur les nouvelles méthodes ou techniques de mesure, ou sur les équipements proposés aux opérateurs des stades aval.

Fruits :


Des référentiels visuels adaptés à l’aval, sont disponibles sous forme de services (collectifs ou par entreprise).

Une veille et des études sont réalisées sur les outils innovants, proposés pour certains par les équipementiers, au conditionnement, notamment en matière de mesure de la qualité par des techniques non destructives (qualité intrinsèque, détection de défauts : brunissement interne …) et en conservation avec les techniques d’atmosphère contrôlée dynamique.

Les travaux portent sur la mise au point des méthodes de mesure pour leur adaptation aux fruits, en tenant compte de l’hétérogénéité intrinsèque des produits.

Les travaux sur l’indicateur qualité gustative (Tastifel©) se poursuivent, pour disposer de références sur l’évolution des potentialités gustatives des fruits selon les types (segments ou variétés, selon les fruits), et selon les itinéraires en commercialisation par des tests en partenariat avec des opérateurs.

Les questions environnementales et de sécurité des aliments sont abordées, avec l’accompagnement pour la diffusion du GBPH des fruits et légumes frais non transformé, validé en 2011, mais aussi pour les végétaux crus prêts à l’emploi (révision du GBPH 4ème gamme).

Le segment des fruits frais préparés, et ses conditions de mise en commercialisation (préparations au stade de gros ou sur le point de vente) fait d’ailleurs l’objet d’un programme dédié.

La question des ressources et des intrants en station a été élargie à la problématique de l’énergie en station de conditionnement.

L’accompagnement des opérateurs se traduit également par l’étude des itinéraires les plus adaptés en aval pour le développement des techniques d’affinage.

Pour permettre aux opérateurs d’accéder plus rapidement aux différentes références sur les caractéristiques produit et les emballages, le Ctifl a mis en ligne la base de données qualité post-récolte (iQualiE), qui évolue en fonction des références disponibles sur les produits.

Le Ctifl est également au service des entreprises de la filière et des familles de l’interprofession, pour définir des programmes spécifiques, dans l’accompagnement sur des innovations produits/emballage/mode de présentation à la vente, et pour les démarches qualité et environnement collectives et individuelles.

Légumes :

Le Ctifl met également à disposition des référentiels visuels adaptés à l’aval, sous forme de services (collectifs ou par entreprise).

Une veille et des études sont réalisées sur les outils innovants notamment en matière de mesure de la qualité par des techniques non destructives (qualité intrinsèque,…).

Les questions de sécurité des aliments sont abordées à la fois en production primaire et pour les végétaux crus prêts à l’emploi, en identifiant les étapes sensibles du circuit pour en assurer une meilleure maîtrise par des procédures et/ou équipements adaptés, pouvant se traduire par des guides de bonnes pratiques hygiéniques (GBPH).

Les travaux sur les emballages et les modalités de conditionnement correspondant aux évolutions des modes d’achats et de consommation se poursuivent.

Le segment des légumes frais préparés, et ses conditions de mise en œuvre en commercialisation (préparation ou stade de gros ou sur le point de vente) font l’objet d’un programme dédié.

Pour permettre aux opérateurs d’accéder plus rapidement aux différentes références sur les caractéristiques produit et les emballages, le Ctifl a mis en ligne la base de données qualité post-récolte (iQualie) qui est complétée et évolue en fonction des références disponibles sur les produits.

Cette base rassemble les informations pratiques disponibles incluant l’approche multi-produits, pour la maîtrise des conditions de commercialisation en fonction des paramètres spécifiques (température en particulier) à chaque produit et par grands types variétaux.

La question du bilan environnemental est également traitée, notamment par l’analyse de cycles de vie.

Le Ctifl est également au service de la filière et des familles de l’interprofession, pour définir des programmes spécifiques, dans l’accompagnement sur des innovations produits/emballage/mode de présentation à la vente, et pour des démarches qualité et environnement collectives et individuelles.

 

Rapport d'activité 2015

Ctifl - Rapport d'activité 2015

Fermer la fenêtre loading
Fermer la fenêtre loading