Modèle Thrips poireau DGAL v.2.1

Accès abonnés

» Mot de passe oublié ?

Poireau - Thrips DGAL - v.2.1

Présentation du modèle

Le thrips de l’oignon, Thrips tabaci Lindeman, est le ravageur qui cause le plus de dégâts sur le feuillage des poireaux, Allium ampeloprasum L. (Villeneuve, 1999) L'insecte pique les feuilles et y injecte une salive toxique, puis aspire les tissus détruits. Le modèle développé a pour objectif de cibler au mieux la première date d’apparition des thrips adultes, ce qui permet éventuellement d’économiser des traitements en début de culture. Ensuite, la prévision des émergences des adultes de générations suivantes a pour but d’optimiser l’efficacité des traitements anti-thrips.

Deux populations d’insectes sont distinguées à la sortie d’hiver : les individus ayant passé l’hiver sous forme de larve et ceux ayant passé l’hiver sous forme d’adulte prêt à pondre. Ces deux populations évoluent dans le temps de manière parallèle. Le cycle du thrips est découpé en stades : œuf, larve, prénymphe + nymphe, adulte. La durée de chaque stade dépend des degrés.jours accumulés par les individus, chaque stade ayant ses propres paramètres de cumul de degrés.jours. A partir de la modélisation des périodes d’apparition des adultes, on peut définir des stratégies de traitement insecticide.

Domaine de fonctionnement :
Ce modèle a été validé sur le poireau et est utilisé en France.  Il donnera des résultats à l'échelle de la petite région agricole.

Informations nécessaires :
Le modèle thrips poireau fait intervenir les données météorologiques quotidiennes suivantes : - Température moyenne, minimale et maximale sous abris

Nom Type De Mesure Obligatoire Pas De Temps
Température moyenne Oui Quotidien
Température Maximum Oui Quotidien
Température Minimum Oui Quotidien