Projets européens

 

Horizon Europe

 

ADOPT IPM - Protection intégrée EU-Chine

 

  • Description : Optimisation et mise en œuvre d'outils de lutte intégrée contre les ravageurs afin de permettre de réduire la dépendance des agriculteurs aux pesticides chimiques conventionnels dans l'UE, la Chine et les pays associés.
  • Durée : 4 ans (2022-2026)
  • Porteur CTIFL : Benjamin Gard
  • Coordinateur du projet : INRAE
  • Autres partenaires : les Pays-Bas (Wageningen), l’Espagne (notamment IRTA), l’Italie, le Danemark (l’Université d’Aarhus), la Belgique, l’UK et bien évidemment plusieurs partenaires de la Chine.
  • Aide financière pour le CTIFL : >200K

 

Climate Farm Demo -  Réseau de fermes / Neutralité carbone

 

  • Description : Réseau européen de fermes pilotes et de démonstration « climatiquement neutre ». 130 fermes en France, grosse majorité dans la polyculture élevage. 5 fermes en arboriculture et 5 en maraîchage prévues.
  • Durée : 7 ans (2022-2029)
  • Porteur CTIFL : Ariane GRISEY
  • Coordinateur du projet : Idèle.
  • Autres partenaires : il y a au total 80 partenaires, dont plusieurs ITAs, couvrant une bonne partie de l’UE.
  • Aide financière pour le CTIFL : >100K

 

Innobreed - Sélection fruits en agriculture biologique

 

  • Description : Création de variétés de fruits adaptées à la production en AB, mise en place d’un réseau d‘évaluation variétale au niveau européen en AB et prise en compte du contexte de changement climatique, de la protection phytosanitaire, de la qualité et de l’approche bas intrants. Espèces ciblées par le projet : rosacées, Citrus et vigne. Le CTIFL sera impliqué sur la pêche, l’abricot et la pomme.
  • Durée : 4 ans (2022-2026)
  • Porteur CTIFL : Sandrine CODARIN
  • Coordinateur du projet : Centro Internazionale di Altistudi Agronomici Mediterranei (IT).
  • Autres partenaires : INRAE, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, la Rep. Tchèque, Autriche, Danemark
  • Aide financière pour le CTIFL : >150K

INTERREG

 

UV-ROBOT - Innovative UV-robotics to improve existing IPM strategies and to benefit farmers, consumers and the environment

 

  • Description : Maximiser l'impact du projet en augmentant la zone de démonstration (Pays-Bas et Allemagne) et en adaptant l'utilisation des UV-C dans la stratégie IPM renforcée pour lutter contre les ravageurs et les maladies dans les cultures de tomates et de concombres. Les UV-C ont montré des effets secondaires prometteurs contre Tetranychus urticae, Aculops lycopersici et Botrytis. Ensuite, nous validerons les résultats sur la sélection de plants de fraises. L'efficacité et les avantages des UV-C convaincront les producteurs du nord-ouest de l'Europe de mettre en œuvre cette technique dans leur stratégie de lutte intégrée.
  • Durée : 3 ans (2020-2023)
  • Porteur CTIFL : Eric BRAJEUL
  • Pays/Partenaires : Research Centre Hoogstraten, PCH.
  • Autres partenaires : Research Station for Vegetable Production, (PSKW), Octinion Nederland, Botany B.V.,Stichting Aardbei Onderzoek (SAO),  Comité d'Action Technique et Economique (CATE),  Wijnen Products E2 BV.
  • Aide financière pour le CTIFL: 36 030 €

H2020

 

Best4Soil - Le réseau de professionnels pour le partage des connaissances sur la prévention et la lutte contre les maladies du sol

 

  • Description : Dans les systèmes de production, les maladies du sol sont un facteur majeur d’impacts négatifs sur la santé du sol. Certaines pratiques améliorantes peuvent permettre d’améliorer ou de rétablir la santé des sols en Europe cependant elles sont encore mal connues des producteurs et/ou technicien de culture. Le projet Best4Soil 2019-2023 a pour objectif, à travers l’Europe, d’appuyer les producteurs, techniciens et professionnels de l’enseignement à la maîtrise de 4 techniques améliorant la santé des sols : les rotations optimisée des cultures sont l’apparition des maladies du sol, l’utilisation de compost, d’amendements organiques et de couverts végétaux. Des pratiques luttant contre les maladies du sol comme la (bio)solarisation et la désinfection anaérobie du sol afin de réduire le seuil de l’inoculum dans le sol.

    Plus d’informations : https://www.best4soil.eu
  • Durée : 5 ans (2018-2022)
  • Porteur CTIFL : Marie TORRES, Charlotte BERTHELOT
  • Pays/Partenaires : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Danemark, Estonie, France, Hongrie, Irlande, Italie, Espagne, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni, Serbie, Slovaquie et Suisse.
  • Aide financière pour le CTIFL : 18 288 €

Projets européens terminés

 

DOMINO - Utilisation de plantes de couverture et d’amendements recyclés pour accroître la biodiversité, la résilience et la durabilité des vergers et vignobles conduits en agriculture biologique

 

  • Description : Mené en vergers et vignobles conduits en Agriculture Biologique, le projet DOMINO évalue, selon des protocoles communs, un ensemble de systèmes de culture qui visent une réduction des intrants externes, notamment sur le plan de la fertilisation, en s’appuyant sur les services écosystémiques pouvant être rendus par une biodiversité végétale choisie. Trois leviers d’action sont ainsi travaillés dans le projet : i) implantation de différentes cultures sur le rang ou sur l’interrang pour leur multiplicité de bénéfices (contrôle des adventices, fertilisation, régulation des ravageurs, revenu complémentaire), ii) gestion de la fertilisation par l’utilisation de matières recyclées ou de produits issus de cultures externes de légumineuses, et en complément, pour certains des partenaires, iii) évaluation de systèmes de culture semi-fermés pour un contrôle des maladies et ravageurs avec un recours minimal aux produits phytosanitaires.
  • Durée : 3 ans (2018-2021)
  • Porteur CTIFL : Maria-Martha FERNANDEZ
  • Pays/Partenaires : Università Politecnica delle Marche (UPM), Ancona, Italie.
  • Autres partenaires : University Hohenheim (Allemagne) ; Laimburg Research Centre (Italie) ; INHORT (Institute of Horticulture, Poland) ; FIBL (Research Institute of Organic Agriculture, Switzerland) ; Fruit Growing Institut (Bulgaria).
  • Aide financière pour le CTIFL : 57 800 €

 

EUFRUIT - Réduction des résidus de pesticides sur les fruits et dans l'environnement

 

  • Description : Le projet EUFRUIT vise à faciliter l’accès et la diffusion de connaissances sur la production intégrée en arboriculture. Il regroupe 14 instituts européens et est divisé en quatre thématiques : nouvelles variétés de fruits, résidus de pesticides, qualité des fruits et production durable.

  • Durée : 3 ans (2016 – 2019)

  • Porteur CTIFL : Franziska ZAVAGLI

  • Coordinateur du projet : Aarhus University (Denmark)

  • Autres partenaires : 21 partenaires (Danemark, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Espagne, Suisse, Italie, Roumanie, Lituanie, Hongrie)

  • Aide financière pour le CTIFL : 106 826 €

 

EUCLID - Leviers pour la protection intégrée des cultures

 

  • Description : EUCLID vise à exploiter les connaissances approfondies accumulées ces dernières années dans le domaine de la lutte intégrée (integrated pest management, IPM) en adaptant ou optimisant des outils et approches à fort potentiel qui n’ont pas encore été mis en œuvre à l’échelle de l’exploitation agricole. En parallèle, EUCLID développe également des solutions de lutte intégrée innovantes.

  • Durée : 4 ans (2015 – 2019)

  • Porteur CTIFL : Benjamin GARD

  • Coordinateur du projet : INRA

  • Autres partenaires : Agrobio (Spain), Agrinewtech (Italie), ACTA (France), BINAB (Sweden), Carrefour China (China), Carrefour France (France), Somoco (Spain), AGROINOVA (Italy), IPCAAS (China), Gent University (Belgium), Imperial (UK), IRTA (Spain), NOAH (China) OXITEC (UK), UdL (Spain), Venice University (Italy), Zhejiang University (China)

  • Aide financière pour le CTIFL : 98 190 €

 

APPLEGENIE - Diagnostics prédictifs basés sur l’expression de gènes pour une évaluation rapide de la maîtrise de la charge et du désordre physiologique bitter pit en pomme

 

  • Description : Le projet APPLEGENIE  avait pour objectif le développement d’un système d’aide à la décision pour la maîtrise de la charge du pommier et la gestion du risque Bitter pit. Il fournit des diagnostics prédictifs sur l’état physiologique de l’arbre en puisant directement dans l’expression des gènes. Les test réalisés au verger ont permis de montrer une différenciation possible entre une parcelle facile ou difficile à éclaircir.
  • Durée : 3 ans (2014 – 2017)
  • Porteur CTIFL : Vincent MATHIEU
  • Coordinateur du projet : NSURE (Netherlands)
  • Autres partenaires : JCB (ES), OPNAT (ES), MIBAN (IT), COFRUID (FR), Granfrutta ZANI (IT), IRTA (ES), UNIBO (II)
  • Aide financière pour le CTIFL : 11 880 €

 

HARMORES 3

 

  • Description : L’objectif du projet Harmores 3 était d’harmoniser les tests de résistance en termes de matériel de référence (isolats et variétés), conditions d'essais, échelles de notation et règles d'interprétation, de proposer de nouveaux protocoles robustes et harmonisés à l’OCVV pour la réalisation des tests officiels de DHS (Distinction - Homogénéité - Stabilité) pour la protection des variétés et leur inscription au Catalogue officiel.
  • Durée : 2 ans (2016 – 2018)
  • Porteur CTIFL : Marie TORRES
  • Coordinateur du projet : GEVES
  • Autres partenaires : Naktuinbouw (Netherlands), INIA (Spain), Central Institute for Supervising and Testing in Agriculture (Czech Republic), Palacky University (Czech Republic), Bundessortenamt (Germany), Julius Kühn-Institut (Germany), National Food Chain Safety Office (Hungary), Science and Advice for Scottish Agriculture (UK), Seed companies belonging to ESA (UE)
  • Aide financière pour le CTIFL : 3 895 €

Les réseaux EUFRIN et EUVRIN

 

Le réseau EUFRIN

 

Le réseau EUFRIN est un réseau informel d’universités et d’instituts de recherche travaillant sur les fruits. Le CTIFL est membre du board d’EUFRIN et de plusieurs groupes de travail :

  • pomme-poire (variétés, porte-greffe),
  • pêche-abricot (évaluation variétale),
  • fruits à coque,
  • éclaircissage,
  • qualité et post-récolte,
  • production durable pour minimiser les résidus,
  • stratégie.

 

Le réseau EUVRIN

 

En 2016, le réseau EUVRIN s’est constitué. Le CTIFL est associé au board d’EUVRIN, ainsi qu’aux groupes de travail sur :

  • la génétique,
  • la serre,
  • IPM,
  • la fertilisation et
  • les aspects qualité/conservation.

Un agenda stratégique pour la recherche et l’innovation (SIRA) sur les fruits et légumes en Europe est co-construit et partagé entre EUFRIN, EUVRIN, Arefelh et Freshfel.