Retour sur la conférence "Usage des méthodes de protection alternatives en cultures légumières"

CTIFL ACTU bandeau.png

Cette matinée du 17 mars 2022 au SIVAL était concentrée sur l’usage des méthodes de protection alternatives en cultures légumières et les outils de décision afférents à travers une enquête dédiée adressée aux producteurs, le retour d’expérience du réseau DEPHY et la présentation de résultats de projets de recherche avec comme fil conducteur de mieux identifier et quantifier les freins et verrous et donner des pistes de réflexion pour les lever. Près de 60 personnes ont participé à cet évènement.

Publié le 22/03/2022 - 17:50

Les échanges ont permis de souligner et de préciser les attentes s’adressant d’une part au développement avec un besoin d’accompagnement renforcé sur la reconception des systèmes, par essence plus complexe à appréhender que la substitution des techniques et le besoin d’outils de type plateforme pour améliorer l’observation et la détection ainsi que de la formalisation de règles de décision dans la démarche de protection des cultures issues de l’expérience des conseillers et des échanges avec les expérimentateurs.

D’autre part les intervenants et les participants ont mis en avant l’importance pour la recherche et l’expérimentation de poursuivre les travaux pour combler les impasses actuelles, de préciser les conditions d’utilisation du biocontrôle en lien avec l’efficacité attendue. La dimension économique et donc l’approche des coûts des méthodes alternatives a aussi été mise en avant comme élément à renseigner comme aide au choix des moyens de protection.

Enfin sur le volet connaissance, des attentes importantes ont été réaffirmées sur la diffusion des travaux de recherche sur les méthodes alternatives et leur insertion dans les systèmes de culture.