» Mot de passe oublié ? » S'inscrire

Ctifl
» Accueil » Nos publications » Revues en ligne > Infos Ctifl

Infos Ctifl - Numéro 321 - mai 2016

SUR LA MAÎTRISE DE LA CHARGE POMMIER-POIRIER - UNE RECHERCHE NATIONALE ET EUROPÉENNE

Une rencontre technique sur la maîtrise de la charge pommier-poirier a été coorganisée par le Ctifl et l'Association nationale pomme-poire (ANPP) sur le centre de Balandran. Cette manifestation a rassemblé 115 participants, producteurs et techniciens, de diverses origines géographiques bien que la région Sud-Est soit la plus représentée. La thématique éclaircissage a été élargie plus globalement à la maîtrise de la charge pour rendre compte de l'ensemble des travaux réalisés dans le cadre du groupe de travail éclaircissage Ctifl-stations régionales, et de travaux en partenariat au niveau européen comme pour le projet AppleGenie, s'inscrivant ainsi dans l'objectif d'Eufruit de diffusion des résultats de la recherche à l'échelle Européenne.

Vincent MATHIEU (Ctifl), P. 6-7


BRÈVES

Brèves

J. BLOCH BERTHIE, P. 8


LA CONSOMMATION DES SALADES EN FRANCE - UNE BONNE APPRÉCIATION DE LA GAMME

Une étude, commanditée par Légumes de France, analyse le marché français et européen, appréhende le point de vue des professionnels de la distribution et l’opinion des consommateurs. Le nombre d’acheteurs de salades entières se stabilise depuis dix ans à environ 80 % de la population. L’analyse variétale montre cependant des évolutions contrastées. Par ailleurs, le nombre de foyers acheteurs de salades entières et en sachet est comparable. Enfin, les consommateurs ont globalement une excellente perception de la gamme salades.

Gilles CHRISTY (Ctifl), P. 9-13


SEGMENT DES TOMATES CERISE ET COCKTAIL - CARACTÉRISTIQUES SENSORIELLES ET PERCEPTION DES CONSOMMATEURS

L’offre tomate est diversifiée en plusieurs segments. Le segment spécifique des tomates cerise et cocktail est un incontournablede l’offre actuelle. Cette étude menée par le Ctifl en 2015 permet de fournir une meilleure connaissance de la qualité organoleptique des tomates de ce segment et de leurs préférences par les consommateurs. 13 variétés représentant la diversité des tomates cerise et cocktail ont été dégustées par un panel entraîné et par un panel de consommateurs. La construction d’une carte des préférences permet de mettre en évidence les critères les plus déterminants dans les préférences. Ces tomates se regroupent en trois types : les tomates cocktail, les tomates cerise standards et les tomates cerise gustatives. Même si toutes sont appréciées, les préférences sont corrélées aux critères arôme global et sucre.

Valentine COTTET (Ctifl) - Brigitte NAVEZ (Ctifl) - M. JOST, P. 14-21


LE PRÉEMBALLAGE DES ASPERGES MAINTIEN DE LA QUALITÉ ORGANOLEPTIQUE

Le Ctifl a mené pendant trois ans une étude sur le préemballage des asperges dans un objectif de prolonger leur durée de vie. Ces essais ont abouti à la définition d’une gamme de perméabilité de film d’emballage qui conduit au maintien de la qualité visuelle. En complément, il était nécessaire d’évaluer l’incidence du préemballage sur la qualité organoleptique du produit. C’est ce que les essais menés en 2014 et 2015 ont permis de faire. Il ressort de ces essais que le préemballage en film microperforé permet de maintenir des asperges blanches de qualité au cours d’une simulation point de vente d’une durée de six jours.

M. CROUZET - Aurore MERY (Ctifl), P. 22-27


LES CARABES, AUXILIAIRES DES CULTURES FRUITIÈRES FRANÇAISES - BILAN DE 15 ANS D’ÉTUDES EN VERGER

Les carabes jouent un rôle dans la régulation des ravageurs des cultures fruitières et sont de bons indicateurs de la perturbation des agroécosystèmes. Le Ctifl et ses partenaires étudient depuis 15 ans le rôle fonctionnel de ces auxiliaires dans les vergers français. Après avoir passé en revue les connaissances acquises sur leur potentiel de régulation des ravageurs et sur l’assemblage des espèces dans les différentes zones de production fruitière, l’article s’attache à une étude de la structure des communautés, basée sur les traits fonctionnels des carabes. Les cultures fruitières tendent à abriter plus d’espèces des habitats stables, particulièrement lorsqu’elles sont conduites en agriculture biologique et en agroforesterie en association avec des cultures annuelles, contrairement aux cultures assolées et irriguées.

Alain GARCIN (Ctifl) - Muriel MILLAN (Ctifl) - Jean-Michel RICARD (Ctifl) - L. CASTEL - B. MAUROUARD - L. ALBERT, P. 28-39


UTILISATION DE L'ÉTHÉPHON POUR L'ÉCLAIRCISSAGE DU MIRABELLIER - FACTEURS D'EFFICACITÉ ET INFLUENCE SUR LA PHYSIOLOGIE DE L’ARBRE

Cette étude présente une identification des facteurs influençant l'efficacité sur prunier en éclaircissage post-floral de l'éthéphon, matière active qui en se métabolisant en éthylène dans les tissus végétaux agit selon un fonctionnement de type hormone végétale. D'après les travaux menés par l'AREFE sur mirabellier, l'efficacité de l'éthéphon dépend principalement des conditions climatiques au moment de l'application du produit mais également dans les deux jours suivants. L'action du produit s'exerce également sur la physiologie de l'arbre à différents niveaux (force d’arrachement du fruit, nombre de fruits par corymbe, grossissement du fruit…). Ces observations expliquent les résultats agronomiques de l'usage de cet éclaircissant à savoir une amélioration du retour à fleur mais pas nécessairement du calibre.

L. PICARD - M. FERNANDEZ, P. 40-47


APPLIQUER AUTREMENT LES PRODUITS PHYTOSANITAIRES - LANCEMENT DU PROJET CASDAR PULVÉFIX

En s'appuyant sur les travaux déjà engagés en France et aux États-Unis, les actions prévues dans le projet Casdar PulVéFix visent à étudier une méthode innovante d'application des produits phytosanitaires par système fixe de micro-aspersion sur frondaison, appliqué dans un premier temps aux vergers de pommiers. Ce projet, piloté par le Ctifl, a démarré en janvier 2016 pour une durée de trois ans. Il regroupe quatre partenaires : le Ctifl, Netafim France et les stations régionales d’expérimentation de La Morinière et le Cefel. Outre la conception d'un prototype optimisé, performant et durable, ce projet visera à évaluer cette technique sur des critères de performances agronomiques, environnementales et économiques. Deux niveaux d'étude seront considérés : l'échelle expérimentale et l'échelle "producteur".

F. VERPONT - J. FAVAREILLE, P. 48-51



Fermer la fenêtre loading
Fermer la fenêtre loading