Le consentement à payer pour les produits de fraîche découpe

Le consentement à payer pour les produits de fraîche découpe
Sommaire A A
logo de LinkedIn logo de Twitter logo de Facebook

Une étude a été menée pour explorer le consentement à payer pour des produits de Fraîche découpe (FD) auprès de 500 clients pour l’ananas et 500 autres pour la carotte râpée, le poireau et le champignon émincé. Elle a été réalisée en conditions réelles dans quatre magasins disposant de cette offre. Les résultats montrent la grande dispersion de la valeur perçue de cette dernière par les interviewés. On distingue parmi eux les non-acheteurs absolus (entre 13 % pour l’ananas et moins de 5 % pour les légumes), les non-acheteurs relatifs qui resteraient à convaincre et une courte majorité d’acheteurs intéressés. L’enquête montre également que les acheteurs ont un consentement à payer inférieur si l’offre est préparée en réserve ou encore moins si elle est préparée par un prestataire extérieur.

Publié le 13/07/2017