Pêches et nectarine : perception des distributeurs et des consommateurs

Pêches et nectarine : perception des distributeurs et des consommateurs

21/08/2012 104 p.

Dans le cadre de la commission mixte des études CTIFL/Interfel/FranceAgriMer qui s’est tenue en novembre 2010, l’AOP pêche/nectarine a demandé au CTIFL de réexpédier le baromètre pêche/nectarine auprès des consommateurs.

Les objectifs de cette étude sont :
- d’évaluer les usages et attitudes à l’égard de ces fruits en 2011, 17 ans après le 1er terrain ;
- comparer les comportements à date par rapport aux tendances mesurées en 2002 et en 1994, à chaque fois que cela était statistiquement faisable.

Afin d’investiguer le sujet proposé, quarante cinq entretiens ont été réalisés auprès des opérateurs de la distribution (sourceurs, acheteurs, responsables plateformes, agréeurs, responsables qualité, chefs de rayon hyper, super et HD, grossistes, et détaillants, y compris GSF).

Les entretiens ont porté sur les problématiques suivantes : perception des atouts et handicaps de l’origine France Vs Espagne, vision des distributeurs sur le positionnement futur de l’offre française (premium, cœur de gamme, entrée de gamme), suggestions pour regagner des parts de marchés sur l’Espagne, analyse des pratiques en matière d’approvisionnement et logistique, attentes en matière d’innovation produit et service. Des observations de rayon dans 26 hypermarchés répartis sur le territoire national ont permis par ailleurs d’évaluer la diversité et la mise en avant de l’offre en magasin.

Enfin, afin de replacer les déclarations des interviewés dans le contexte de la concurrence et de la consommation des pêches et nectarines, une analyse des bases statistiques douanières et des données d’achat du panel Kantar Worldpanel a été effectuée.