« Le CTIFL a la capacité de porter le volet relatif à la recherche de solutions alternatives. » Abonnés

Vincent Labarthe, Vice-président du conseil régional Occitanie, 10e Vice-président, agriculture et enseignement agricole

« Le CTIFL a la capacité de porter le volet relatif à la recherche de solutions alternatives. »
Sommaire A A
logo de LinkedIn logo de Twitter logo de Facebook

Publié le 01/09/2022

Le CTIFL est un acteur de la recherche appliquée qui travaille, entre autres sujets, sur les nouvelles technologies telles que la technique de l'insecte stérile. Quelle est la place des régions dans le financement de ces technologies ?

Ces nouvelles technologies sont en adéquation avec les sujets que nous souhaitons porter au niveau de notre région Occitanie. Aujourd'hui, les questions de la lutte intégrée et de la réduction des usages des produits phytosanitaires sont au coeur de la transition que nous vivons, notamment dans le cadre de l'agriculture durable. D'ailleurs nous sommes en train de la mettre en place au sein de notre région. Ces sujets sont très importants pour nous et ils y trouvent toute leur place.

Ce contenu est réservé aux abonnés CTIFL, abonnez-vous pour pouvoir profiter de tous les articles