Perception et attentes des consommateurs face à l'offre salades en rayon Abonnés

Étude en zone expérimentale de vente

Perception et attentes des consommateurs face à l'offre salades en rayon
Sommaire A A
logo de LinkedIn logo de Twitter logo de Facebook

L'offre salades connaît depuis quelques années des changements. La gamme s'est diversifiée avec le développement de nouveaux produits (jeunes pousses, sucrines, roquette, épinard, etc.). Les achats de salades de type traditionnel (laitue, chicorée) sont plutôt en baisse. La présentation de l'offre salades en rayon évolue avec une augmentation du préemballé au détriment du vrac. Le marché de la quatrième gamme, après une longue croissance, semble lui marquer le pas. Cette étude a été demandée par les professionnels de la filière salades qui souhaitent mesurer la perception du consommateur face à un rayon salades en évolution.

Publié le 01/05/2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Méthodologie et design expérimental

L'expérimentation s'est tenue en mai et juin 2021 dans la zone expérimentale de vente ZEV située à la Maison des Fruits et Légumes dans le 17e arrondissement de Paris. Cette zone est équipée de mobilier de commercialisation traditionnel de fruits et légumes. Elle reflète l'environnement d'un point de vente classique. Cet outil permet le développement d'études en économie expérimentale dans la mesure où il permet d'évaluer les effets d'un changement (offre nouvelle, implantation...) dans le cadre d'un environnement contrôlé (Denant-Boemont et al., 2008). En sélectionnant de véritables consommateurs et en contextualisant les tâches des participants dans les expériences encadrées (Harrison et List, 2004), ce laboratoire reproduit à une échelle réduite les situations d'achats alimentaires de la vie réelle.

Dans le cadre d'une étude exploratoire, l'analyse qualitative est privilégiée. Cette dernière est destinée à répondre à la question du « pourquoi » sans donner d'information sur le combien (analyse quantitative). Elle vise à comprendre les caractéristiques d'une population, ses habitudes et ce qui permet de freiner, accélérer ou ralentir les ventes de produits. Elle est intéressante pour recueillir le ressenti des consommateurs sélectionnés à l'égard de nouveaux produits et services par exemple. Dans cette étude, l'expérimentation s'est portée sur deux groupes de 10 consommateurs recrutés dans les cibles classiques, représentatives de la population française. Le contexte sanitaire à cette période a empêché la venue des consommateurs en présentiel : les deux groupes ont assisté aux échanges en visioconférence. Après avoir reconstitué le rayon dans la zone expérimentale de vente ZEV, une plateforme web (blog) a permis aux consommateurs de voir le rayon grâce à des photos du linéaire reconstitué. Pour accroître le degré d'immersion, une visualisation du rayon via un canal vidéo diffusé en direct par visioconférence a permis aux sondés de suivre les échanges.

Ce contenu est réservé aux abonnés CTIFL, abonnez-vous pour pouvoir profiter de tous les articles