Nos formations

Les différentes formations que vous propose le CTIFL

Autocontrôle des organismes nuisibles sur plants fruitiers

Matériel végétal et pratiques culturales
Autocontrôle des organismes nuisibles sur plants fruitiers
Autocontrôle des organismes nuisibles sur plants fruitiers

Description

  • S'assurer que les plants fruitiers sont conformes à la nouvelle réglementation phytosanitaire selon le Règlement 2016/2031/UE
  • Mettre en place un autocontrôle des organismes nuisibles sur plants fruitiers permettant d'apposer le Passeport Phytosanitaire avant commercialisation
  • Reconnaître les principaux types d'organismes nuisibles
  • Élaborer un Plan de Gestion des Risques Phytosanitaires
Durée de la formation

2 jours

Public

  • Responsables ou techniciens phytosanitaires, techniques, de production et/ou responsables qualités d'entreprises de matériel de multiplication et/ou de plants fruitiers

Objectif de la formation

  • Permettre aux pépiniéristes de matériel de multiplication et/ou de plants fruitiers de répondre à la nouvelle réglementation phytosanitaire selon le Règlement 2016/2031/UE sur les mesures de protection contre les organismes nuisibles aux végétaux.
  • Ce règlement impose entre autres aux opérateurs professionnels de mettre en place des autocontrôles permettant d'apposer le Passeport Phytosanitaire avant commercialisation. Il faut donc savoir reconnaître les organismes nuisibles.

Objectifs pédagogiques et contenu

  1. Comprendre les enjeux réglementaires et sanitaires des autocontrôles (exposé, jeu de découverte)
    . Les principes du Règlement 2016/2031/UE sur les mesures de protection contre les organismes nuisibles aux végétaux
    . L'importance de l'autocontrôle pour un pépiniériste : notions d'épidémiologie
    . Responsabilité des opérateurs professionnels
    . Grille de contrôle de l'ADPP
  2. Reconnaître les principaux types d'organismes nuisibles (exposé, reconnaissance visuelle (photos), exercice d'application)
    . Les différentes listes d'organismes nuisibles et leurs exigences définies par la réglementation
    . Méthodologie de diagnostic et outils d'aide
    . Critères de reconnaissance visuelle
    . Détermination des analyses à réaliser en fonction des types d'organismes suspectées
  3. Mettre en place et/ou améliorer un plan d'autocontrôle sanitaire des plants fruitiers (exposé, exercice d'application)
    . Priorisation de l'observation des organismes nuisibles
    . Echantillonnage
    . Choix du laboratoire
  4. Elaborer un Plan de gestion des risques phytosanitaires (PGRP) (exposé, exercice d'application)
    . Les grands principes de PGRP
    . Méthodologie générale
Nous contacter

Pour toute demande de renseignement sur nos formations, veuillez compléter le formulaire ci-dessous.